Aller au contenu principal

Clint Lutes

Misalliance


Misalliance est un travail chorégraphique qui, tout en s’amusant, essaie de bouleverser la façon de regarder des spectateurs. Monica Gillette et Clint Lutes installent tous les éléments d’un cadre théâtral pas à pas, créant une tension et un contexte qu’ils modifient et ré-imaginent avec le public. A l'instar de la mésalliance qui existe entre eux sur scène, ils explorent également celle qui s'établit entre la scène et la salle en permettant au public d’influer progressivement sur ce qui se passe au plateau.

Ils offrent un mash-up de styles de danses très reconnaissables individuellement, mais qui, combinées, vont mettre au défi le spectateur de reconnaître chacune d’entre elles. Ils  compartimentent, exagèrent et déconstruisent leur compréhension de leurs expériences communes de performeurs. Le mouvement est influencé par les explorations provenant d'ajouts en temps réel, d'images émanant du public et le fruit de la connivence entre les danseurs, lui permettant d’évoluer à chacune des performances.

Le processus de création de Misalliance incluait de multiples répétitions ouvertes en Allemagne ainsi qu’en France pendant lesquelles les observations mais aussi les critiques ont grandement influencé le développement de la pièce. Quelles sensations physiques ont-ils expérimenté ? Qu’ont-ils vu ? Quels souvenirs sont revenus à la surface ? Ces voyages partagés par les danseurs et les personnes du public impactent de manière inédite la création d’une pièce originale de danse contemporaine, qui continuera à évoluer au gré des représentations futures.

Distribution
Chorégraphie et interprétation : Monica Gillette & Clint Lutes
Musique : Tom Schneider
Dramaturgie : Josef Mackert
Dates passées
2013
Kammerbühne Theater Freiburg (Allemagne)
Festival Format, Ardèche
2015
Festival La Becquée, Brest
Studio Marie Lenfant, Le Mans
2016
La Rampe La Ponatière, Echirolles
Production
Theater Freiburg (Allemagne)
Résidence : Le Pacifique CDC - Grenoble
Prêt de studio : La Rampe - Echirolles
Presse
"Une plus grande harmonie n’est pas possible. La gaieté existe en abondance autant sur scène que dans l'auditoire."
Badische Zeitung, 29 juin 2013

"Un public vorace et attentif qui a envie de participer à chaque fois qu’on lui demande... "
Le Dauphiné Libéré, 13 juillet 2013